Catégories

déco (1) diy (1) école (2) food (1) voyages (4)

Ecole : Vis ma vie de remplaçante



Maîtresse depuis plus de 4 ans, je découvre cette année la vie de ZIL. 

Trois petites lettres mignonnes qui veulent dire "la remplaçante", celle qui court d'école en école avec un sac aussi lourd que son envie d'être déjà à la prochaine rentrée. 



Vis ma vie de remplaçante, épisode 1


8h20 : Arrivée à mon école de rattachement, celle où je reçois mes appels et mon courrier (mes fiches de paie quoi) et où je dois être présente quand je n'ai pas de classe. Les parents d'élèves me disent bonjour, me transmettent des papiers et des infos et pensent encore que je suis la secrétaire de la directrice. 

8h30 : "Léa, il y a une réunion pour la maîtresse de petite section, tu vas prendre la classe pendant ce temps." C'est parti, 25 nouvelles têtes de 3 ans, 4 qui pleurent parce que "Je ne suis pas Isabelle", 2 en larmes car "Je ne suis pas Maman", 5 qui veulent faire pipi alors qu'ils ont fait il y a 20 min, le reste qui se balance des cubes en bois au visage. Joie et sérénité. De ma voix la plus douce du lundi matin, j'annonce le rangement de la classe (remettre en priorité les fameux cubes dans leur boîte afin que je ne me casse pas la figure) et le regroupement sur les bancs. Je ressors de très loin dans ma tête une comptine, m'applique, improvise une mini-chorégraphie plutôt pas mal, les pleureurs se calment et chantonnent avec moi. Sauf le petit en rouge, lui, il vient de faire pipi sur lui. Il est 8h45. C'est le moment de remplir la feuille de cantine, je fais l'appel et leur demande s'ils mangeront ce midi à l'école. Aucun ne me répond, ils me regardent la bouche ouverte et veulent chanter. L'Atsem arrive, je suis sauvée. 


9h40 : Retour de la maîtresse, les enfants sont au travail, j'ai retenu 5-6 prénoms et commençais à trouver mes marques. La Directrice arrive, l'Inspection a appelé : je suis attendue sur une autre école, pour des plus grands. Je reprends mon gros sac, dis au revoir aux petits, et pars à l'autre bout de la ville. 


9h55 : Me voilà en élémentaire, le Directeur m'annonce que j'ai un CE2, que la récréation est dans 3 minutes et que je suis de service (évidemment). C'est parti, 20 minutes à me geler les miches, à esquiver les ballons mouillés et à revoir certains élèves que j'ai eu quelques jours en septembre. Résoudre les conflits de "qui a triché aux billes" ou "qui a volé la carte pokemon energy" : ma passion, ma bataille. D'ailleurs, ça se termine souvent par "Vous n'avez qu'à jouer à chat."


10h20 : Découverte des CE2, ils sont 20, ils sont calmes, ils ont l'air contents que leur quotidien d'élève soit un peu chamboulé. Je me présente et prends une craie pour écrire la date au tableau. "Maîtreeeeeesse, le maître il fait pas comme ça !" - "Ouiii, le maître il écrit les majuscules en rouge lui." - "Maîtreeeeesse, le maître il sépare le 2 et le 016 dans 2016, parce que c'est les milliers." - "Oui mais la maîtreeeesse elle écrit mieux que le maître" - "Mais faut mettre les majuscules en rouge !!!". Je n'en étais qu'à la date. Finalement, le quotidien et la routine, ça a du bon à 8 ans. Je m'exécute au mieux, les voilà concentrés pour l'exercice de maths. Pendant ce temps, je consulte les cahiers, regarde où ils en sont, cherche le cahier d'appel, cherche la boîte de craies, cherche la fameuse clé avec laquelle le maître a verrouillé toutes ses affaires dans son bureau. Il m'a laissé à disposition  un stylo bleu et une feuille morte séchée, cadeau de bienvenue. 


11h00 : Penser à ajouter des craies dans mon gros sac, on sait jamais. 


Pour l'épisode 2, c'est  ICI !

3 commentaires:

  1. Bonjour, je viens de découvrir ton blog et en lisant tes articles je me retrouve bien. Je suis brigade et je change également tous les jours d'école et je vis les mêmes aventures que toi... Pour moi difficile cette vie de remplaçantes...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour, merci pour ton message, j'essaie d'en rire et de voir de positif mais c'est pas drôle tous les jours ! J'espère que tu auras un poste l'année prochaine, courage !

      Supprimer
  2. Bonjour
    Remplaçante également cela me parle évidemment. Mais j'aime ça met du piment et je fais beaucoup rigoler avec mes galères. Depuis vigipirate ma galère numéro 1 c'est comment rentrer dans l'école ? A force je connais pas mal de collègues et pas mal d'école et je suis toujours bien accueillie. Bonnes vacances

    RépondreSupprimer

Merci !

Pages lues