Catégories

déco (1) diy (1) école (2) food (1) voyages (4)

Voyages : Paros, les cyclades.

Bonjour !

Premier blog (ça compte Skyblog quand j'avais 15 ans?), premier article et premier thème, celui que je préfère, les voyages. Je vais donc vous raconter une semaine en Grèce, sur l'île de Paros.
Après un départ aux aurores de Paris, nous voilà à Athènes vers midi. Le temps de déjeuner rapidement sur la place Monastiraki, de visiter les rues alentour, le marché aux puces et d'apercevoir au loin l'Acropole. C'est parti, on grimpe, on boit des litres d'eau et on se retrouve au sommet d'Athènes. L'Acropole se mérite, surtout après 3h de sommeil et sous 36 degrés ! 

 La place Monastiraki
 Athènes, vue de l'Acropole
 L'Acropole
 Athènes

Après une nuit (très courte) à Athènes, le ferry nous attendait au port du Pirée que nous avons rejoint en métro. Embarquement à 7h00, direction Paros. Cette île est située entre Naxos, Ios et Mykonos, et est à environ quatre heures d'Athènes (en fonction du bâteau que vous prenez). 
Il est sûrement plus rapide d'atterrir à Mykonos et d'y prendre le bâteau pour rejoindre Paros, mais n'ayant jamais mis les pieds en Grèce, nous préférions avoir un aperçu d'Athènes. 

Et là... après une journée à Athènes, bruyante, agitée, effervescente, le ferry nous débarque sur cette île blanche, calme et authentique. Nous avons dormi à Parikia, au nord de l'île (Ampeli Apartments, dans le centre), mais avec l'objectif de découvrir tous ces coins en quad. 
Restaurants les pieds dans l'eau, mer turquoise, ruelles fleuries et silencieuses, maisons blanches et églises bleues, nous étions à fond dans le cliché et ça nous allait très bien. 

 Le petit déjeuner les pieds dans l'eau (Livadia Restaurant Café)







Nous avons vite décidé de louer un quad afin de découvrir plus facilement tout ce que l'on nous conseillait. Première étape : Naoussa, à 25 minutes en quad. 
Peut-être un peu plus chic que Parikia, les paysages étaient incroyables et la plage de Piperi Beach parfaite pour faire une halte baignade.

Naoussa le port
Naoussa


Naoussa

Sur le retour pour Parikia, nous avons décidé de faire un petit détour et de longer la côte au nord pour aller voir Livadia et Kolimbithres. Pas de regret, les plages étaient sublimes et le cadre sauvage et préservé. On y croise des chèvres et on se baigne à chaque crique découverte.
Kolimbithres beach




Nous avons aussi parcouru l'île du Nord au Sud en longeant la côte ouest (le quad n'aurait pas supporté de passer par la montagne) : Parikia, Pounta beach (face à l'île d'Antiparos), Aliki, Drios.

Pounta beach pour le kitesurf, windsurf etc. 
Plages de sable fin, idéal pour une initiation aux sports de glisse.

Au centre de l'île, en hauteur, la ville de Lefkes (inaccessible avec notre petit quad). Nous avons pris le car au port de Parikia, et avons atterri en pleine nature, dans ce petit village sans bruit où seuls les chats se promenaient. Après avoir déjeuné face à l'église, nous avons marché dans les jolies ruelles. C'était calme, perdu et beau. 
Bon, nous aussi on était un peu perdus du coup. Place à l'improvisation, direction Marpisa en car, puis marche dans les sentiers jusqu'à Molos et la plage d'argile de Kalogeros. 
Un vrai périple, mais qui en vaut la peine. 

Petit clin d'oeil au bar de la rue Livadia, à Parikia, où l'on mange, danse, chante et boit dans la bonne humeur.


A très vite!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci !

Pages lues