Catégories

école (2) voyages (4)

Ecole : Vis ma vie de remplaçante, épisode 2


Nous y voilà, le fameux mois de Décembre à l'école est terminé et le plus dur est passé... 
Je pense bien sûr aux collègues qui ont vécu le rush des corrections, des livrets, des rendez-vous avec les parents, des spectacles, des chorales, des marchés de Noël et j'en passe. Je vais être honnête, du côté des remplaçants, Décembre ne rime pas avec "Comment tout boucler en deux semaines" mais "Adapte-toi et souris". 

Voici donc, après l'épisode 1 de Novembre, 

Vis ma vie de remplaçante, épisode 2

8h30 : Je suis dans mon école de rattachement, sur laquelle est affiché en gros sur le portail "Plusieurs cas de scarlatine". Ca m'arrangerait bien d'être ailleurs aujourd'hui, histoire de passer les vacances de Noël avec mon rhume annuel et seulement celui-ci. Mon téléphone sonne. Je suis attendue à l'autre bout de la ville, en maternelle, pour ce dernier jour d'école avant les vacances.

8h45 : "Bonjour Léa, voilà tes élèves, ils sont en Grande Section. Tu en as 19, je t'ajouterai 3 moyens d'une autre classe car l'autre maîtresse est absente aussi. La récréation est à 10h00, tu es de service. Je te présente Mia et Dylan, ils terminent leur stage aujourd'hui et seront avec toi. Bonne journée." 

9h00 : Les stagiaires vont s’asseoir en regroupement avec les enfants, je trouve ça un peu bizarre. Ils font bien 1m75 chacun, je ne vois qu'eux. 

9h10 : Tout le monde est au travail : moi, fiévreuse, qui me mouche toutes les 5 minutes en surveillant le mémory du Syllabozoo, la stagiaire, en pleine partie de Bataille avec 4 élèves (qu'elle semble gagner sans scrupule), Dylan, à qui j'ai attribué l'atelier peinture et qui semble prendre son rôle très à coeur. J'observe de loin, l'entends conseiller aux enfants d'ajouter des paillettes et dire que "le fond doré fera plus Noël". Ils boivent ses paroles et ne voient plus toutes les couleurs mises à disposition, puisque "Dylan a dit que ça ferait mieux".

10h00 : Il fait 2 degrés, 30 minutes de récréation m'attendent. J'aide à fermer les manteaux, je cale les bonnets sur les têtes, j'enfile les cache-cous en rappelant que c'est pas fait pour jouer au foot, et c'est parti. Les stagiaires me demandent une feuille pour dessiner pendant la récré, je leur installe le pot de crayons de couleur et leur refile l'élève plâtré.  

10h30 : Fin de la récré, je retrouve la joyeuse bande concentrée, dessinant des sapins, les crayons éparpillés autour d'eux. J'hésite à féliciter Dylan pour son joli dessin, puis me rappelle qu'il a 19 ans.

10h40 : J'annonce en regroupement le jeu du "Dans ma boîte il y a...", qui consiste à cacher 3 objets trouvés dans la classe et laisser les élèves me poser des questions pour trouver l'objet mystère. Les élèves commencent : "C'est carré ? C'est rond ? De quelle couleur est l'objet ?.." Puis une main se lève. C'est Mia. "Ca se mange ?" "Oui". Elle lève la main à nouveau. Ce que j'ai caché est rond, rouge et se mange. Je suis sûre qu'elle a trouvé. 
Vite, je cherche un élève qui semble comprendre mon jeu et prêt à trouver. Manquerait plus qu'elle prenne le point d'un enfant alors qu'ils lui ont mâché le travail. Ouf, une main de 5 ans se lève. Il propose la tomate, je lui attribue un point et il peut replacer mon objet dans le coin cuisine. Je vois Mia déçue, chuchotant à Dylan : "Je le savais !". 

13h30 : C'est l'heure du sport, j'improvise un jeu du béret dans le préau. Mes deux équipes ne sont pas équitables, je demande à mes stagiaires si l'un d'eux veut bien faire partie d'une équipe. Ils se précipitent chacun dans une équipe, ce qui me déséquilibre à nouveau le tout. Dylan l'emporte, il semble motivé et briefe son équipe. Parfait.

14h00 : Le stagiaire est presque trop motivé finalement. Dès que j'appelle son numéro, il part comme une fusée et ne laisse aucune chance à son petit adversaire de 5 ans. J'ai donc fait en sorte d'appeler son numéro quand il faisait ses lacets.

15h00 : J'apprends que c'était le dernier jour de stage de Mia et Dylan et ils tiennent à faire un discours à la classe.
"Les enfants, on a GRAVE kiffé être avec vous, c'était GRAVE bien. Madame (aïe), merci pour cette journée, c'était GRAVE bien de ouf, GRAVE enrichissant. Bonnes vacances à tous !"

Ca y est... Je suis GRAVE en vacances.



Alors bonnes vacances aux maîtresses qui passent par là, n'hésitez pas à me raconter comment ça se passe chez vous !

3 commentaires:

  1. Oh une journée originale encore. Pour ma part dernier jours avec des CE1 et après avoir testé 3 ordinateurs, j'ai enfin pu leur passer un petit film ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ahah bien vu ! Moi je me lance dans de la peinture et je regrette à chaque fois ! Bonnes vacances :)

      Supprimer
  2. J'espère qu'il y aura très vite un épisode 3 :)

    RépondreSupprimer

Merci !

Pages lues